Covid-19 : Madagascar prolonge de 15 jours, le confinement partiel

Le confinement partiel déjà en vigueur à Madagascar sera prolongé de 15 jours à compter de ce lundi, a annoncé dimanche soir, le président, Andry Rajoelina.

La grande île africaine compte aujourd’hui 72 cas positifs de coronavirus, mais le chef de l’Etat estime que la pandémie est « parfaitement contrôlée » dans le pays. « Nous avons effectué le dépistage de toutes les personnes suspectes à temps, par rapport aux autres pays où la pandémie a causé des milliers de décès» a-t-il dit lors d’un discours à la Nation ce dimanche.

Dans le cadre de ce confinement partiel, tous les établissements scolaires, églises et commerces restent fermés et un couvre-feu est maintenu sur tout le territoire de 20h à 5h.

Le président Rajoelina a instauré hier « le port obligatoire de masque pour les Malgaches qui sont contraints de sortir de leur domicile pendant cette deuxième période de confinement ».

Dans ce contexte, le dirigeant malgache a demandé aux entreprises de textiles, qui étaient au chômage technique, de reprendre du service pour «fabriquer des masques et uniquement des masques».

Cinq sociétés ont été ainsi réquisitionnées et vont fournir 150.000 masques en tissus par jour. Les artisans locaux qui ont les moyens de se lancer dans cette vaste opération nationale seront aussi sollicités, et le chef de l’Etat espère obtenir « 5 millions de masques en tissus en un mois ». L’Etat s’engage financièrement dans cette production qui va permettre aussi de «préserver des emplois».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *