ONU : L’Afrique réclame une enquête indépendante sur le racisme

Le Conseil des droits de l’Homme (CDH) des Nations unies devrait se prononcer prochainement sur une résolution portée par les pays africains et qui réclament une enquête sur le «racisme systémique» et la «brutalité policière» aux Etats-Unis et ailleurs.

Cette résolution est le prolongement de la vague d’indignation provoquée par le décès, le mois dernier aux Etats-Unis, de George Floyd, un Afro-Américain, tué lors de son interpellation par un policier blanc. La vidéo de George Floyd, non armé, menotté et plaqué au sol, a suscité une vive émotion dans le monde.

On pouvait y voir un policier blanc agenouillé sur le cou de George Flod, alors que la victime, agonisant, ne cessait de se plaindre de difficultés de respirer.

Dans sa résolution soumise au CDH, le bloc africain à l’ONU vise la défense des droits des personnes d’origine africaine, où qu’elles soient et demande la création d’une «commission d’enquête internationale indépendante» ainsi que l’examen des règles permettant le recours à «une force excessive contre les manifestants, les spectateurs et les journalistes».

Les 47 membres du Conseil des Droits de l’Homme ont convenu de se réunir ce mercredi à la demande du Burkina Faso, au nom des pays africains, pour débattre en urgence de cette résolution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *