Gabon : Destruction par AGASA des produits impropres à la consommation

arton382De source officielle, l’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (AGASA) a procédé, mercredi, à la destruction de produits, essentiellement carnés, impropres à la consommation dans la capitale du pays.

Etablissement public à caractère industriel et commercial, l’AGASA a pour mission d’évaluer et de prévenir les risques nutritionnels et sanitaires des aliments. A cet effet, elle prend part à la réalisation du plan d’urgence de sécurité alimentaire. Ce dernier a pour but de réduire de 5%, par année, les importations de certains produits alimentaires de base comme le riz, la viande et les légumes, entre autres.

Pour rappel, le président gabonais a, dans son projet de société, fait de la sécurité alimentaire un des leviers de croissance de l’économie gabonaise. Il y a sécurité alimentaire lorsque tous les êtres humains ont, à tout moment, la possibilité physique, sociale et économique de se procurer une nourriture suffisante, et nutritive leur permettant de satisfaire leurs besoins et préférences alimentaires pour mener une vie saine et active.

L’action donc de l’AGASA s’inscrit dans ce projet consistant à veiller à ce que les Gabonais, autant qu’ils soient dans leur pays, puissent se procurer des denrées saines et nécessaires à leur alimentation.Ceci contribue non seulement à une alimentation équilibrée, mais également à la protection de la santé des populations.

Autrement dit, dans l’exécution de sa tâche afférente à  la sécurité alimentaire, l’AGASA lutte contre les produits dangereux, soit par leur saisie soit par leur destruction afin d’éviter toute pollution du marché alimentaire.

L’action de l’Agence, qui se rapporte à la destruction de denrées impropres à la consommation, correspond à l’un de ses objectifs phares qui n’est autre que celui de l’amélioration des normes sanitaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *