Egypte : une campagne de boycott visant les opérateurs télécom

Internet_Revolution_Egypt3Internet Revolution, qui est un mouvement égyptien de protestation contre les fournisseurs des services Internet et mobile, a appelé, via le réseau social Facebook, à boycotter les opérateurs de téléphonie mobile en raison de la cherté de leurs tarifs et de la mauvaise qualité de leurs services nonobstant les réclamations régulières des consommateurs. Ce mouvement a appelé les consommateurs, jeudi dernier, à ne pas user de leurs téléphones entre 17h et 21h de sorte à causer des pertes d’argent aux sociétés de télécommunication.

« Pendant combien de temps allons-nous encore demeurer silencieux face à la cupidité et aux abus des fournisseurs des services Internet et mobile ? ». C’est cette question qu’Internet Revolution Egypt a posée aux consommateurs pour sonner la révolte contre les opérateurs télécom. Affirmant que les consommateurs constituent la principale source de revenus des géants comme Mobinil, Etisalat et Vodafone, ce mouvement a pour objectif de les conscientiser sur leur pouvoir de sorte qu’ils l’utilisent dans le but d’obtenir des services de meilleure qualité.

Il faut noter qu’Internet Revolution Egypt ne compte pas moins de 963 000 fans de sa page sur Facebook. Nombre de ceux-ci y ont posté des images montrant leurs téléphones portables ou modems ouverts et démis de leurs puces. Au 30 mars dernier, le nombre d’abonnés aux services télécom était évalué à 95,99 millions de personnes en Egypte. Ainsi, dans le cas où rien que le tiers de ces abonnés ont répondu favorablement à l’appel de ce mouvement égyptien, c’est une perte financière plus que considérable pour les opérateurs télécom. A ce propos, Vodafone Egypt a tenu à réagir à cette campagne pour la voie de son directeur des affaires juridiques, Khaled Hegazy : d’après ce responsable, l’entreprise fournit « les meilleurs services de qualité à ses consommateurs », a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *