Le nouveau vaccin contre Ebola ressuscite de l’espoir en Guinée

ebo-vaccinAprès l’annonce faite par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de la découverte d’un vaccin efficace à 100% contre le virus Ebola, dans les rues de Conakry, les Guinéens ont des avis partagés sur l’existence et l’efficacité du vaccin en question.

Un vaccin efficace à 100% est « à portée de main », a annoncé l’OMS, précisant que les résultats d’un essai clinique réalisé sur 4.000 patients depuis mars dernier en Guinée – et publié dans la revue scientifique Lancet –  a donné des résultats plus qu’encourageants.

Mais à Conakry, la nouvelle n’a soulevé qu’un enthousiasme mesuré. « J’ai des doutes sur la provenance de la maladie », évoque d’emblée un Guinéen, qui dit, en revanche, n’avoir aucun doute sur la dangerosité de la maladie elle-même. Puis évoquant les premiers essais : « Ils n’ont pas voulu [le] tester sur les personnes qui sont infectées, ils l’ont testé d’abord sur eux-mêmes [les médecins]. C’est le docteur Sakoba Keita, [coordinateur national guinéen de la lutte contre le virus Ebola] qui a été la première personne à avoir reçu le vaccin auquel vous faites allusion. Je ne crois pas à l’existence du vaccin. »

L’épidémie a fait plus de 11.000 morts en Afrique de l’Ouest et la Guinée est parmi les pays les plus durement touchés par la fièvre hémorragique.

Néanmoins, un peu plus loin, une Guinéenne fait preuve de plus d’enthousiasme. « Avec ce vaccin, dit-elle, vraiment c’est l’espoir de tout un peuple. » Un autre appuie : « Enfin un soulagement. Ce vaccin contre Ebola, moi j’y crois, c’est une réalité. On garde l’espoir. » Un espoir d’autant plus grand que selon l’OMS, le nombre d’infections hebdomadaires a atteint son plus bas niveau depuis un an.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *