Au moins 103 Congolais détenus en Angola pour séjour illégal

angola-sejour-illiciteLes Services de migration et étrangers (SME) de l’Angola détiennent quelque 103 ressortissants de la République démocratique du Congo (RDC) dans la province du Zaïre, au nord, pour entrée frauduleuse et séjour illégal sur le territoire angolais.

La vague d’arrestations des étrangers dans la province de Zaïre a déjà touché plus de 150 personnes majoritairement des Congolais de la RDC. Les Guinéens et les Sao sont aussi dans les centres de détention. On signale même la présence d’un Italien.

Ces dernières années, la police angolaise procède régulièrement à des interpellations des étrangers qui séjournent illégalement dans le pays.

Les ressortissants de la RDC frontalière avec l’Angola, font l’objet d’incessantes expulsions vers la province du Bas Congo. Ces expulsés sont  refoulés vers leur pays d’origine à bord de trains, souvent dans des conditions humanitaires catastrophiques. Les dénonciations des autorités de la RDC n’ont rien changé à la pratique de la police angolaise.

Les migrants illégaux exercent des activités économiques juteuses dans leur pays d’accueil. Il s’agit notamment de la recherche ou de l’achat des pierres précieuses dans certaines localités de l’Angola. Souvent, les mêmes étrangers expulsés reviennent en Angola, mais sans se conformer aux lois du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *