Deux journalistes zambiens interpellés pour avoir critiqué le président Lungu

edgar-lunguDeux journalistes zambiens ont été interpellés mardi, par la police pour avoir rapporté que le président, Edgar Lungu aurait utilisé des fonds publics pour ses propres loisirs.

Les journalistes Funga Mukosha et Joan Chirwa sont inculpés pour diffamation à l’endroit du président Lungu pour avoir publié en août 2015, un article dans le journal privé Post Newspaper et dans lequel ils affirment que le chef de l’Etat effectuent des activités de réjouissance avec l’argent du contribuable zambien. Les mis en cause vont comparaître en justice le 18 avril et risquent jusqu’à sept ans de prison.

D’après l’article incriminé, le président Lungu aurait fait la fête et joué au billard aux frais du contribuable pendant ses vacances. Les journalistes avaient cité Eric Chanda, un leader de l’opposition qui confirmait avoir vu le chef de l’Etat faire la fête avec l’argent public. L’opposant a été lui aussi déjà inculpé pour les mêmes faits et il est actuellement en liberté provisoire après avoir versé une forte caution.

Les deux journalistes ont été libérés en attendant leur procès, grâce au paiement de 1780 euros de caution chacun. A moins de cinq mois de l’élection présidentielle d’août 2016, la cadence des arrestations s’est intensifiée dans le pays, notamment dans le camp des opposants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *