Gabon-Présidentielle: Le rapport final de la Mission d’observation électorale de l’UE attendu ce lundi

article-3Longtemps attendu, le rapport final de la Mission d’observation électorale (MOE) de l’Union européenne sur l’élection présidentielle à tour unique du 27 août dernier au Gabon, sera présenté ce lundi à Libreville, par la mission.

« Je souhaite soumettre le rapport final premièrement aux autorités qui ont la responsabilité de l’administration des élections, c’est-à-dire à la Cenap, au Ministère de l’Intérieur, à la Cour Constitutionnelle », a indiqué Mariya Gabriel, cheffe de la mission d’observation européenne, citée dans un communiqué.

Ce rapport, a-t-elle ajouté, sera ensuite présenté à la société civile et à l’opposition, qui conteste toujours la réélection d’Ali Bongo à un deuxième septennat.

Déjà dans son pré-rapport, la MOE évoquait d’«évidentes anomalies» dans les résultats. Ce pré-rapport, ajouté aux révélations de l’hebdomadaire français, «Le Journal du Dimanche», selon qui les observateurs européens auraient été placés sur écoute par les services de renseignement gabonais pendant leur mission, avait jeté un froid dans les relations entre Libreville et l’UE.

Mais malgré les contestations, la cour constitutionnelle a validé la réélection d’Ali Bongo, en rejetant le recours de l’opposant et candidat vaincu, Jean Ping, qui demandait un recomptage des voix dans un fief du président sortant.

Rejetant les appels au dialogue du président Bongo, Ping a annoncé ce week-end, son propre «dialogue national pour l’alternance», du 18 au 23 décembre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *