Le footballeur Samuel Eto’o offre un pavillon mère-enfant à l’hôpital de Douala

L’ancien capitaine de l’équipe nationale de football du Cameroun, Samuel Eto’o Fils a fait don d’un nouveau pavillon mère-enfant à l’hôpital Laquintine de Douala, à travers sa Fondation «Samuel Eto’o». Le joyau, dont le coût est estimé à près de 700 millions de FCFA, a été réceptionné ce lundi, par le ministre camerounais de la Santé publique, André Mama Fouda.

D’une capacité d’une quarantaine de lits et entièrement équipé, le nouveau centre des urgences et de réanimation pédiatriques Samuel Eto’o permettra, selon le ministre Fouda « de réduire considérablement le taux de mortalité infantile et va favoriser une prise en charge efficace de l’urgence en pédiatrique». «Ce geste de cœur de Samuel Eto’o va rehausser le standing de cet hôpital, à travers une meilleure prise en charge des malades», a-t-il ajouté.

Pour le donateur, ce pavillon est «un geste pour les enfants et les jeunes camerounais», une manière pour lui de «leur permettre de rêver eux aussi, tout en donnant le sourire».

L’international camerounais qui a grandi à Douala, a, pour la circonstance, reçu des mains de Fritz Ntoné Ntoné, délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala, une clé faisant de lui un citoyen d’honneur de la capitale économique du Cameroun.

Récemment désigné ambassadeur au Cameroun de l’Organisation des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), Samuel Eto’o, par le biais de sa Fondation éponyme, compte plusieurs actions de bienfaisance de ce genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *