Le Caire lance son programme d’aides sociales de 2,5 milliards de dollars

L’Egypte a dévoilé ce lundi, son programme d’aides sociales d’une valeur de 2,5 milliards de dollars, destiné à redonner du souffle au tissu social, face à l’inflation qui atteint des niveaux record dans le pays.

Dévoilé par le ministère égyptien des Finances, ces mesures de protection sociale entreront en vigueur dès le 1er juillet prochain.

Le programme prévoit notamment des augmentations de salaires des fonctionnaires, pour faire face à la cherté de la vie, mais aussi une augmentation de 15% des retraites, dont bénéficieront 10 millions de personnes. Une hausse d’environ 30% des subventions versées aux plus démunis est également prévue, et  concernera 1,7 million de familles. En outre, 15 millions de familles égyptiennes bénéficieront de réductions d’impôts, selon un communiqué du ministère des finances.

L’Egypte connaît une hausse sans précédent des prix depuis que les autorités ont libéré en novembre 2016, le taux de change de la Livre égyptienne, dans le cadre d’un plan de réformes lié à l’obtention d’un prêt du FMI de 12 milliards de dollars.

La Livre, qui était jusqu’alors échangée au taux officiel de 8,8 pour un dollar, s’est affaiblie. Désormais le billet vert s’échange à plus de 18 livres. En avril dernier, l’inflation annuelle frôlait ainsi les 33%, dépassant même les 44% pour les denrées alimentaires.

L’annonce de ce lundi intervient alors que le programme de réformes économiques du gouvernement égyptien, prévoit de sabrer une nouvelle fois dans les subventions allouées au carburant. Mais les autorités égyptiennes n’ont toujours pas annoncé le montant de cette nouvelle coupe ni quand elle aurait lieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *