Sénégal : Deux responsables d’université limogés après le décès d’un étudiant

Le recteur et le directeur du centre des œuvres de l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis au nord du Sénégal, ont été limogés ce week-end par le chef de l’Etat Macky Sall, après les heurts ayant opposé la semaine dernière étudiants et gendarmes sur ce campus universitaires et dans lesquels un étudiant a été tué.

Les étudiants de l’UGB, qui réclamaient le paiement de leurs bourses, ont voulu se servir dans les restaurants universitaires sans payer, le 15 mai dernier. Le rectorat avait fait appel aux forces de l’ordre pour les en empêcher, ce qui a déclenché les troubles, selon les autorités.

L’étudiant de l’UGB tué, Mouhamadou Fallou Sène, est décédé «suite à une blessure par arme à feu», a affirmé mercredi dernier à la presse, le procureur de Saint-Louis, Ibrahima Ndoye.

Ce décès a déclenché des heurts durant la semaine, dans plusieurs universités publiques au Sénégal, avec le saccage de nombreux édifices publics, à Dakar, Ziguinchor (sud) et Saint-Louis notamment.

Des mouvements d’étudiants avaient appelé à la démission du recteur de l’UGB et des ministres de l’Intérieur et de l’Enseignement supérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *