Nigeria: Concertations ente Biya et Buhari sur la lutte contre Boko Haram

biya-buhariLe chef de l’Etat nigérian, Muhammadu Buhari, est arrivé mercredi à Yaoundé, la capitale camerounaise, pour une visite d’amitié et de travail de deux jours axée essentiellement sur la lutte contre la secte islamiste Boko Haram.

Il a été accueilli par son homologue Paul Biya, avec qui il devait avoir un entretien «éventuellement suivi d’une séance de travail élargie» entre les délégations des deux pays, en milieu d’après-midi.

Le programme de cette visite, qui sera par ailleurs clôturée jeudi par un communiqué conjoint, prévoit aussi une rencontre entre Muhammadu Buhari et la communauté nigériane établie au Cameroun.

Selon des sources proches de la présidence de la République camerounaise, le renforcement de la coopération en matière de sécurité sera au cœur des discussions et des préoccupations des officiels des deux pays voisins.

«Cette visite est d’une très grande importance, en raison du contexte actuel marqué par la recrudescence des attentats-suicides perpétrés par Boko Haram dans les quatre pays de la ligne de front que sont le Cameroun, le Niger, le Nigeria et le Tchad. Il s’agit donc d’un contexte préoccupant qui nécessite une concertation permanente, afin d’adapter la riposte globale à la nouvelle tournure que prend cette guerre contre un ennemi impitoyable», peut-on ainsi lire sur la plaquette de présentation produite à cet effet par le cabinet civil.

Le grand défi entre lesdits Etats, selon des sources officielles, réside ainsi dans la mise en place d’actions militaires coordonnées visant à éradiquer le mouvement jihadiste, qui après des attaques intempestives a engagé, depuis deux semaines, une logique d’attentats-suicide en terre camerounaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *