Le Togo prend de l’avance en Afrique, en matière de sûreté et sécurité aériennes

togo-oaciLa conférence de haut niveau sur les services de recherches et de sauvetage (SAR) en Afrique qui s’est ouverte le 10 avril dernier à Lomé, la capitale du Togo, s’est terminée ce mercredi, sur une note positive pour le pays hôte.

Le Togo a été reconnu premier pays africain à atteindre un score de 85% dans la mise en œuvre des normes et pratiques internationales en matière de navigation aérienne. Il s’est vu, à ce titre, décerné un «Certificat présidentiel» par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

«Les audits ont démontré que le Togo a enregistré un score de 85% pour la mise en œuvre des normes et pratiques internationales en matière de la navigation aérienne. En matière de sécurité, c’est le meilleur score en Afrique. Le Togo se retrouve en tête des pays africains dans ce domaine», a déclaré Olumuyiwa Bernard Aliu, président du Conseil de l’OACI.

Pour le chef du gouvernement togolais, c’est tout le continent africain qui doit se sentir honoré par cette récompense. Il ne s’agira donc pas pour le Togo, de se reposer sur ses lauriers, mais plutôt de maintenir le cap afin que d’ici deux ans, 98 % d’indicateur soit atteint.

«Devant l’enjeu de la sécurité aérienne qui concerne des millions de vies, il est impérieux que les pays africains mutualisent leurs expérience et leurs efforts», a lancé le Premier Ministre togolais, Selom Klassou.

Selon lui, les conclusions et recommandations des travaux de Lomé sont très attendues par l’ensemble des gouvernements africains. Celles-ci permettrons au continent noir de se débarrasser du triste record du plus grand nombre de crashs enregistrés à travers le monde, même si ces dernières années, la tendance est à la baisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *