Afrique Centrale : Des Réformes pour le Secteur des Services

De nombreux experts du Groupe de Travail sur le commerce des services et l’investissement (GTSI) ont pris part à un atelier régional qui porte sur les négociations et réformes dans le domaine du commerce des services. Venant des neuf pays francophones d’Afrique Centrale ces experts auront en charge de revoir la politique  de gestion du commerce des services au niveau régional. La rencontre a été organisée par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) en collaboration avec la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) à Libreville, et se déroule du 28 Novembre au 1er Décembre 2011. Lors de cette rencontre, une attention particulière est accordée aux questions relatives à la discussion dans les négociations de l’Accord de partenariat économique (APE) sur le commerce des services. En outre la commission d’experts, examine  aussi l’état d’avancement des réformes engagées dans les pays et la région de l’Afrique Centrale, en vue de favoriser le développement du commerce des services et amplifier ses effets positifs sur la croissance économique. Le secteur tertiaire fonctionne au ralenti et reste en marge de la mondialisation, avec généralement des outils technologiquement vétustes.

L’atelier permettra par ailleurs d’identifier et d’améliorer les secteurs et sous-secteurs pertinents en favorisant leur croissance en fonction du potentiel des pays et des objectifs des politiques nationales.  S’ajoutent à ces secteurs, le cas spécifique des services de santé et des services liés à l’environnement, qui feront également l’objet d’une étude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *