Congo : Construction d’une nouvelle cimenterie

Le Congo Brazza sera doté dans les jours à venir d’une nouvelle cimenterie. C’est ce qu’a annoncé lundi, à Brazzaville, le ministère congolais de la Réforme foncière et du Domaine public. En effet, la société chinoise FORSPAK International Congo, dans le cadre d’un partenariat signé avec les autorités congolaises, s’est engagée à construire une cimenterie à Dolisie, troisième ville du pays, pour soutenir le développement du secteur secondaire et contribuer à l’industrialisation du pays.

En outre, cette cimenterie va contribuer énormément à combler les besoins en ciment du marché national qui ne cessent d’augmenter, et se chiffrent aujourd’hui à quelques 850.000 tonnes par an. Ceci est aussi un indicateur permettant d’avoir une idée sur l’accroissement du secteur des Bâtiments et Travaux Publics (BTP) au Congo, secteur qui est resté depuis quelques années atone. Par ailleurs, les coûts de construction de cette nouvelle industrie de cimenterie, dont la convention d’établissement a été signée depuis le 10 octobre 2010, s’élèvent à plus de 8 milliards FCFA (soit 16 millions de dollars).
D’après les calendriers prévisionnels qui ont été établis, les travaux de construction de l’usine devront s’étendre sur 10 mois pour une durée d’exploitation de 20 ans, selon le directeur général de FORSPAK, James Lee. Encore loin du niveau requis pour l’industrialisation et le développement du secteur secondaire, le Congo a toutefois fait une avancée avec la construction de cette cimenterie qui, sans l’oublier, devrait générer un bon nombre d’emplois directs pour les nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *