Intervention musclée de la police ivoirienne contre une protestation des étudiants

ci-universiteDes heurts ont éclaté, lundi, entre des policiers et des étudiants de l’université ivoirienne Félix Houphouët-Boigny, qui revendiquaient de meilleures conditions de vie et d’études.
Malgré qu’ils manifestaient dans l’enceinte de leur établissement, les éléments de la police ont voulu les en empêcher, provoquant ainsi des troubles dans la zone universitaire.
Les étudiants dénoncent la réquisition par l’Etat des résidences universitaires pour accueillir les participants aux Jeux de la Francophonie que la Côte d’Ivoire va organiser. Les manifestants ont aussi dénoncé les conditions d’admission de Licence 3 en Master, et le non équipement des salles spécialisées. La succession des années blanches en Sciences médicales a été également dénoncée par les manifestants.
Les revendications des étudiants ont été présentées et menées par la Fédération estudiantine et scolaire en Côte d’Ivoire (FESCI). Le Secrétaire général dudit mouvement, Fulgence Assi dénonce également «le déguerpissement des étudiants de leurs chambres aux profits des athlètes des jeux de la francophonie de 2017».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *