La Chine s’apprête à investir 350 millions de dollars dans le textile en Ethiopie

ethiopie-textileUne grande société chinoise s’apprête à investir 350 millions de dollars dans la construction d’une usine du textile en Ethiopie.
La société chinoise Jiangsu Sunshine Group devrait s’installer dans le parc industriel de la ville d’Adama au sud-est d’Addis-Abeba.
Cette usine devrait produire, à terme, quelque 10 millions de mètres de tissus de laine peignée et 1,5 million de pièces finies.
Fondé en 1986, Jiangsu Sunshine Group opère essentiellement dans les secteurs du textile-habillement, des produits pharmaceutiques, de l’immobilier et de la production d’électricité.
L’Ethiopie a déjà attiré ces dernières années, plusieurs entreprises étrangères opérant dans le secteur du textile-habillement, dont le géant turc Akber, l’indien Shri Vallabh Pittie (SVP), le chinois Zhejiang Jinda Flax, le coréen Myungsung Textile Company et le taïwanais George Shoe Corporation.
Ce pays de la Corne d’Afrique s’appuie notamment sur sa main d’œuvre bon marché, l’amélioration de son réseau de distribution d’électricité ainsi que le bon état de ses infrastructures routières et portuaires.
D’après une étude du cabinet d’étude de marché Bernstein, les coûts de fabrication des vêtements sont près de deux fois moins élevés en Ethiopie qu’en Chine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *