RDC : La star de la rumba Papa Wemba s’éteint sur scène à Abidjan

Papa-WembaL’artiste musicien de la République démocratique du Congo, Papa Wemba est décédé dimanche à Abidjan, suite à un malaise cardiaque, alors qu’il se produisait sur scène dans le cadre d’un festival de musique organisé par le groupe Magic System d’Asalfo.

Jules Shungu Wembadio, mondialement connu sous le nom de Papa Wemba  participait à ce festival des musiques urbaines d’Anoumabo, le Femua). Il a eu un malaise pendant qu’il donnait un concert à Abidjan. Le secours apporté par les organisateurs de la manifestation et les agents de la Croix-Rouge n’ont malheureusement pas sauvé le chanteur congolais âgé de 66 ans.

Roi de la sape et star de la rumba, Papa Wemba est une icône de la musique congolaise. Il chante depuis les années 1970 et ses titres sont connus de par le monde. Créateur de l’orchestre Viva la musica, l’illustre musicien a formé d’autres artistes de renom, dont feu King kester Emeneya et Koffi Ollomide qui est resté inconsolable sur un plateau de télévision émettant de Kinshasa. Le président de la RDC, Joseph Kabila actuellement en visite aux Etats-Unis, s’est dit très touché par la disparition tragique de cet artiste.

Jules Shungu Wembadio n’a pas vu sa voix altérer par son long parcours musical. Des compositions qui ont réussi à traverser les générations, Wemba a fait danser tout le monde. Dans les années 1990, Wemba s’est relevé un talent d’acteur de cinéma dans le film «La vie est belle» qui retrace sa vie de musicien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *