Hommage de la Princesse Lalla Hasnaa à la femme africaine au Women’s Forum Canada

La présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, la Princesse Lalla Hasnaa a rendu, jeudi à Toronto, un vibrant hommage aux femmes des pays du Sud, et particulièrement la femme africaine, affirmant que le «potentiel transformateur du leadership féminin est “un atout majeur dans l’action globale pour le climat”.

Intervenant devant plus de 700 participants des pays du G7, au “Women’s Forum Canada 2018”, qui se tient les 10 et 11 mai sous le thème “Combler le fossé: un appel au G7 pour un progrès inclusif”, Lalla Hasanaa a souligné que “l’action des femmes garantit et maintient la vigilance collective, pour appeler et rappeler que l’engagement des Etats en faveur du climat doit se poursuivre et se concrétiser”.

Pour la sœur cadette du Roi du Maroc, très connue pour ses actions en faveur de la protection du climat et de l’environnement au Maroc, “la voix des femmes doit être entendue. C’est une exigence de justice et d’égalité. C’est aussi un impératif d’efficacité”.

L’expérience, a-t-elle indiqué à ce propos, “montre que nul progrès inclusif ou durable ne peut advenir sans que les femmes en soient acteurs et bénéficiaires”.

“C’est bien plus vrai encore, a-t-elle ajouté, pour ce qui est lié aux questions lancinantes et complexes, de lutte contre les changements climatiques, de protection des écosystèmes et de garantie d’un droit universel au développement durable”.

La Princesse Lalla Hasnaa a également assuré que le Maroc «est aujourd’hui engagé dans des chantiers prometteurs et inédits de développement des énergies propres, de protection du littoral et de sauvegarde des écosystèmes fragiles, notamment oasiens”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *