Afrique du sud: Ferrero Rocher augmente sa production

Le groupe Ferrero a mis en place un plan pour augmenter  la production de sa filiale sud-africaine. Cette entreprise spécialisée en confiserie chocolatée, veut ainsi répondre à l’augmentation de la demande de ses produits dans le pays de Nelson Mandela. Le fabricant des produits Nutella et Kinder, avait déjà inaugurée il y a quelques années une grande usine à Walkerville (Nord de l’Afrique du sud). Par ailleurs, afin de mettre en place une production à grande échelle des produits à base de noisette en Afrique du sud, le groupe Ferrero a importé plus de 450 000 plantes de cacao et de noisette d’Amérique latine. Sa direction agricole se chargera de produire ces ingrédients essentiels pour atténuer les frais d’importation. La confiserie travaille pour ce faire sur des serres et des sites d’essais pour s’assurer de l’adéquation des conditions climatiques et pédologiques de la culture de noisettes et de cacaos. L’augmentation de la production du groupe Ferrero permettra également la création d’emplois pour de nombreux sud-africains. L’usine de Walkerville qui engage déjà près de 380 personnes au nord du pays, en est l’illustration. Cependant la confiserie rencontre quelques difficultés dans le pays arc-en-ciel. Plusieurs de ses produits ont été imités et vendus dans des magasins en Afrique du sud. Le groupe agro-alimentaire espère que les autorités locales ne ménageront aucun effort pour contenir cette vague de contrefaçon qui nuit à la croissance de l’entreprise en Afrique du sud. Le groupe Ferrero exploite actuellement 41 sociétés et 18 usines de production à travers le monde entier. Il vend plus de 4 milliards de chocolats annuellement dans plus de 130 pays à travers les 5 continents. Ses produits ont la particularité d’être emballés dans des enveloppes élégantes en feuille d’or.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *