La BCEAO va financer les PME dans l’espace UEMOA pour réduire le chômage

bceao-chomageLa banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a annoncé ce mercredi à Abidjan, qu’elle compte contribuer aux financements des PME dans l’espace de l’Union économique et monétaire ouest-africain (UEMOA), afin de créer plus de richesses dans cette zone économique et de réduire le taux de chômage chez les jeunes actifs.
Selon le gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Koné Meyliet, le financement des PME va « permettre la création massive d’entreprises performantes, qui peuvent contribuer de manière significative à la création de richesses et à la lutte contre le chômage ».
Meyliet a promis lors d’une rencontre avec les directeurs des établissements de crédits de la zone UEMOA que « la liquidité pour soutenir les banques (de l’UEMOA) sera apportée par la banque centrale », avant derappeler que « les PME représentent entre 80 et 95% du nombre d’entreprises recensées » dans la zone.
Pour lui,  » leur contribution à la création de richesses et au développement économique reste limitée, du fait de certaines contraintes auxquelles elles sont confrontées, en particulier les difficultés d’accès aux financements ».

Cependant les banquiers présents à la rencontre d’Abidjan ont reconnu que la quasi-totalité des PME del’UEMOA étaient mal préparées pour accéder à ces financements, constituant un obstacle indispensable à surmonter.

« Il est difficile pour un banquier de travailler dans un environnement où il n’y a pas de transparence. Si on clarifie tout cela, il n’y a aucune raison que les banques ne financent pas les PME », a estimé Eugène Kassi N’da, directeur général de la Banque nationale d’investissement de Côte d’Ivoire (BNI, publique).
L’Uemoa regroupe sept pays francophones d’Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Niger, Sénégal et Togo) et la Guinée Bissau lusophone, qui ont en commun la monnaie unique le Franc CFA, pour une population globale d’environ 90 millions d’habitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *