L’état de la pandémie du coronavirus en Afrique de l’Ouest

Comme dans le reste du continent, l’Afrique de l’Ouest continue d’enregistrer une augmentation des cas de contaminations au Covid-19, dont le nombre est passé de 1.713 le 06 avril, à 3.578 cas ce lundi 13 avril 2020.

La Côte d’Ivoire compte 626 cas, 6 morts, 89 guéris et devient le pays le plus touché par la pandémie dans la région, suivie du Ghana avec 566 cas, 8 morts, 4 guéris et du Niger (548 cas, 13 morts, 86 guéris).

Le Burkina Faso est passé de 345 cas confirmés à 515 en une semaine, avec 28 morts et 170 guéris. Les chiffres sont également en hausse au Nigeria (343 cas confirmés, 10 morts et 91 guéris), en Guinée (319 cas confirmés et 17 guéris) et au Sénégal (291 cas confirmés, 2 morts et 178 guéris).

Au Mali 123 cas déclarés positifs au Covid-19, 10 en sont mort et 26 ont guéris. Mais, malgré ce bilan en hausse, les Maliens s’apprêtent à aller aux urnes le dimanche 19 avril prochain pour le second tour des élections législatives.

Dans le reste de la zone, les cas confirmés de coronavirus sont inférieurs à 100 patients. On note ainsi au Togo 77 cas, dont 3 morts et 29 guéris, au Liberia (59 cas, 6 morts et 4 guéris), en Guinée-Bissau (40 cas, 3 guéris) et au Bénin (35 cas, 1 mort et 5 guéris).

La Sierra Leone, le Cap-Vert, et la Mauritanie comptent respectivement au plus 10 cas de covid-19, mais ont renforcé les mesures préventives pour éviter une plus grande propagation de la maladie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *