L’Union Africaine lance les travaux de construction d’un centre de services intégré

uaaEn Ethiopie, la capitale Addis Abeba a vu de dérouler mercredi, la cérémonie de lancement des travaux de construction du Centre de services intégré de l’Union Africaine, au siège de l’organisation.

Entièrement financé par le gouvernement chinois, « le projet comprendra divers services de l’organisation panafricaine, ainsi qu’un site d’accréditation, une cafétéria, les archives et le centre d’exposition de l’UA. Les installations et services qui seront hébergés dans ce Centre, aideront l’UA à mieux gérer ses sommets, réunions et conférences », a déclaré Mme Dlamini-Zuma, la présidente de la Commission de l’UA.

L’objectif est que ce Centre « devienne, sous forme physique comme numérique, un site important pour les universitaires et historiens de tout le continent», a ajouté Mme Dlamini-Zuma, tout en exprimant sa reconnaissance à la Chine, pour son soutien à la réalisation de ce projet pour l’Afrique.

« À l’heure où nous célébrons cette cérémonie de début de travaux, nous y voyons une nouvelle étape dans le voyage de mille lieues que nous avons entrepris avec le gouvernement de Chine, vers l’amitié mutuelle, la solidarité et la prospérité des peuples d’Afrique et du peuple de Chine », a-t-elle ajouté

Le projet fournira également un espace utile pour préserver le patrimoine de l’UA sous la forme de documents d’archives très divers concernant le panafricanisme, la lutte des peuples d’Afrique pour l’indépendance et l’autodétermination, et l’évolution de l’union.

L’espace d’exposition présentera non seulement des pièces historiques africaines, mais aussi les nombreuses publications de l’UA et de ses agences spécialisées, a détaillé Mme Dlamini-Zuma.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *