Afrique du Sud : Stabilité de l’inflation

marche_achatsStatistics South Africa (STATSSA), l’Agence nationale sud-africaine en charge des statistiques, a rendu publics mardi des chiffres relatifs à l’inflation. Cet indicateur économique est demeuré stable à 5,9 % en rythme annuel pour octobre dernier, comme lors du mois précédent.

C’est de justesse que l’inflation en Afrique du Sud reste dans les limites tracées par la Banque Centrale. A en croire STATSSA, en l’espace d’un mois, les prix à la consommation ont évolué de 0,2 % en octobre en comparaison au mois de septembre. Par rapport à octobre 2013, les consommateurs sont contraints à débourser des sommes plus importantes pour se procurer des aliments ou payer le transport. Dans ces deux rubriques, il s’est dégagé, en rythme annuel, des hausses respectives de 7,8 % (hormis les boissons alcoolisées) et 6,3 % suivant les précisions de l’agence spécialisée dans les statistiques.

Pour rappel, la Banque Centrale sud-africaine s’était assigné un intervalle de 3 à 6 % comme objectif d’inflation. Dans le même ordre d’idées, la première institution financière de la RSA a revu à la hausse, par deux fois au cours de cette année, ses taux d’intérêt dans le but de contenir cet indicateur. Aujourd’hui jeudi, le comité de la Banque Centrale pourrait statuer à nouveau sur l’inflation. A ce propos, certains économistes s’attendaient, en début de semaine, à une nouvelle augmentation du taux d’intérêt. Mais, au vu des chiffres de l’inflation, cette éventualité semble peu probable.

Quant à la croissance de l’Afrique du Sud ,elle n’a fait que chuter ces dernières années .Ainsi en 2013, elle était de 1,9 % alors que, deux ans plus tôt, cet indicateur atteignait 3,6 %. Pour l’année 2014, il est attendu une croissance de 1,4 % suivant la dernière prévision officielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *