Mali : Des projets d’infrastructure financés par la BOAD

boad-maliLes propositions de prêts pour l’Aménagement d’infrastructures routières structurantes, l’implantation d’une centrale thermique de 90 MW à Kayes, la création d’un réseau de télécommunications ainsi que le prêt à court terme en faveur de la CMDT pour le financement de la campagne cotonnière 2014-2015 ont retenu l’attention de la Banque Ouest-Africaine de Développement lors de la 96ème session de son Conseil d’administration.

Ces différents projets cadrent avec la politique du gouvernement visant à poursuivre ses programmes de développement en vue d’offrir de meilleures conditions socio-économiques aux populations. Plusieurs activités initiées par le gouvernement sont encore en attente de financement ; d’où les multiples déplacements des autorités maliennes en vue de trouver les fonds nécessaires, et d’intéresser les investisseurs à développer leurs services dans le pays.

Quant à la BOAD, elle a, au cours des trois dernières années, accordé son assistance aux Etats membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africain (UEMOA) en vue de soutenir leurs efforts de développement. Cette assistance touche divers domaines, notamment la gestion environnementale et sociale, l’organisation des tables rondes de bailleurs de fonds, l’appui pour la gestion des conséquences des catastrophes naturelles, les activités préparatoires à la mise place de la titrisation et du marché hypothécaire.

Dans le cadre spécifique du Mali, cette institution bancaire vise à contribuer, grâce à la facilité de mobilité des agents économiques, au développement socio-économique du pays. Ce qui passe, entre autres, par une amélioration du trafic et par le renforcement de la sécurité des citoyens.

La BOAD soutient les progrès de Bamako en matière de sortie de crise, au profit des Maliens en proie au terrorisme, notamment au nord du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *