Côte d’Ivoire : Vers la reprise économique

saraa20151La troisième édition du Salon international de l’Agriculture et des ressources animales (SARA), qui s’est tenue du 3 au 12 avril à Abidjan, a été une parfaite réussite en raison des chiffres qu’elle a affiché, notamment 607 exposants composés d’entreprises et d’organisations avec 161 257 visiteurs.

Comme corollaire, huit conventions ont été signées pour un montant d’environ 15 millions de dollars d’intention de financement dans le secteur agro-industriel, huit partenariats signés à hauteur de plus de 61 millions de dollars et deux panels organisés sur les grands défis agricoles du président Alassane Ouattara, en particulier les actions menées en vue d’une bonne productivité agricole, la transformation des productions et un meilleur accès des produits ivoiriens aux marchés extérieurs. Le but étant d’améliorer le revenu des producteurs et de créer de l’emploi à l’intention des jeunes et des femmes en Côte d’Ivoire.

Interrogées samedi par l’AIP, des paysannes venues des quatre coins du pays pour exposer des échantillons de leurs productions vivrières au SARA 2015, ont demandé notamment au gouvernement « de leur octroyer du matériel agricole puisqu’elles travaillent à la main, des intrants et semences, et surtout de leur faciliter les demandes de crédits ».

Dans la même dynamique, le Maroc, invité spécial du SARA, a salué les progrès réalisés par son hôte dans le secteur agricole. « Vous êtes un paradis de l’agriculture. Vous disposez de la terre, de l’eau et des hommes pour conduire ce secteur. », a affirmé Premier ministre marocain Abdel Ilah Benkirane tout en témoignant une conviction ferme quant à l’avenir de la Côte d’Ivoire en matière agricole. Quant au président Alassane Ouattara il a déclaré que « Le SARA 2015 est l’une des nombreuses preuves que notre pays avance et que nous relevons chaque jour de nouveaux défis ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *