Angola : 95% des diamants vendus à Dubaï

diamants_3Les Emirats arabes unis ont été la grande destination des 865 000 carats de diamants angolais produits et vendus au cours du mois de juillet. Ils ont acheté près de 95% de la production du mois de juillet vendue pour un montant total 115 millions $ au prix moyen de 133 dollars par carat, contre 3% sur le marché de Hong Kong, suivi de la Belgique et de l’Israël avec respectivement 1%.

Sur la production du mois sous revue, en augmentation de 15,66 % par rapport au mois de juin, le secteur industriel a contribué à hauteur de 764 000 carats, valorisés à 90,7 millions de dollars vendus au prix moyen de 118 dollars par carat. Au niveau artisanal, 101 300 carats produits et valorisés à 24,6 millions de dollars ont été vendus à la moyenne de prix de 243,51 dollars par carat.

L’Angola est un grand pays producteur de diamant en Afrique et se classe 5e producteur mondial de diamant, derrière le Botswana, la Russie, le Canada et l’Afrique du Sud.

En 2014, il a produit au total 10 millions de carats de diamant, qui ont rapporté 1,6 milliard de dollars, dont 8,75 millions de carats issus du secteur industriel et 934 500 carats du secteur artisanal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *