Afrique du sud : UE finance un projet de 195 millions d’euros

L’Afrique du Sud bénéficiera du soutien de l’Union Européenne pour un projet d’approvisionnement en eau. En effet la province du KwaZulu-Natal, en Afrique du Sud, est la principale cible de ce projet, qui sera financé par l’union Européenne à hauteur de  195 millions d’euros (227 millions de dollars). Les derniers détails concernant ce projet ont été finalisés le lundi dernier dans la localité de Rosetta, au KwaZulu- Natal, à l’occasion d’une cérémonie marquant le début des travaux, par des représentants de la Banque européenne d’investissement, de l’Agence française de développement et de la KfW Entwicklungsbank (Banque allemande de développement), ainsi que de la Banque de développement d’Afrique australe (DBSA). Cette contribution de la part des trois partenaires européens de financement du développement, qui se sont impliqués depuis fort longtemps dans la promotion et le développement des projets d’eau en Afrique du Sud, prêteront une somme de 195 millions d’euros au projet de Mooi-Mgeni. Ce projet est une importance capitale et salvatrice quand on sait que ce sont les 6,3 millions d’habitants du KwaZulu-Natal qui bénéficieront de cette eau. En effet un développement durable et viable ne peut se construire si à la base les populations de la basse classe n’ont pas le minimum pour satisfaire les besoins fondamentaux les plus élémentaires. Pour stigmatiser ce fait, Dov Zerah, directeur général de l’AFD, avait signalé « l’importance cruciale d’assurer l’accès à l’eau pour garantir un développement urbain durable en Afrique du Sud ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *