Découvertes d’importantes réserves de gaz à l’Est du Maroc

gaz-marocPrès de quatre mois après le début du forage dans la région de Tendrara (province de Figuig, à l’est du Maroc), la compagnie britannique Sound Energy a annoncé ce lundi, la découverte de réserves significatives de gaz naturel dans un premier puits. Elle envisage déjà de demander avec son partenaire marocain, OGIF, une concession de production.

Dans un communiqué rendu public ce lundi 8 août, la société d’exploration britannique parle d’un écoulement de gaz stabilisé de 17,0 mmscf/D [millions de pieds cubes par jour], soit un potentiel de plus de 6 milliards de mètres cubes par an, selon les premières estimations.

«Un chiffre nettement supérieur aux attentes initiales et qui représente un taux très commercialisable», affirment les responsables de Sound Energy. James Parsons, directeur général de la société, dit être convaincu que «le potentiel dans cette région pourrait transformer l’industrie du gaz marocain». Sound Energy estime d’ailleurs que les réserves peuvent s’étendre au-delà de la zone identifiée et devrait lancer un troisième puits, d’ici la fin de l’année, pour confirmer cette découverte.

Ces résultats plus que prometteurs incitent Sound Energy à envisager de demander une concession de production, qui lui permettrait de débuter les travaux d’ingénierie nécessaires au lancement de l’extraction gazière.

L’entreprise, qui détient 27,5% dans ce permis de recherche qui s’étend sur une superficie de 14.500 km2, affirme d’ailleurs que son partenaire marocain, Oil & Gas Investments Fund (OGIF), « a déjà manifesté son intérêt pour le financement, la construction et l’exploitation ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *