Le Tchad prévoit pour 2017 un déficit de 244 milliards F.CFA

tchad-deficitLe parlement tchadien a adopté ce jeudi, un budget général de l’Etat pour l’exercice 2017, qui prévoit un déficit prévisionnel de 244 milliards F.CFA.

Les prévisions de recettes sont estimées à 692 milliards F.CFA. Les dépenses, elles, s’élèvent à 937 milliards F.CFA, soit 326 milliards F.CFA pour les dépenses de personnel, 61 milliards pour les biens et services 120 milliards pour les transferts et 250 milliards pour les dépenses d’investissement.

Le ministre tchadien des Finances et du Budget, Mbogo Ngabo Seli a précisé que ce résultat « inclut l’économie prévisionnelle de 110 milliards F.CFA réalisée sur les mesures en cours d’assainissement du fichier de la solde et de 97 milliards F.CFA d’économies, obtenues par l’application des seize mesures d’urgence prises fin août par le gouvernement».

Malgré cet effort, il se dégage un déficit prévisionnel de 244 milliards F CFA (contre 274 milliards F CFA pour 2016, selon la seconde loi de finances rectificative adoptée le 28 octobre par les députés).

Le gouvernement tchadien entend combler ce déficit par le financement intérieur net, par un décaissement du FMI et par divers appuis budgétaires de la Banque mondiale, de la Banque africaine de développement et de l’Union européenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *