La BCEAO dit «NON» à la monnaie numérique l’e-CFA

bceaoLe projet de création d’une monnaie numérique, l’«e-CFA» n’emballe pas la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Dans un communiqué publié en fin de semaine, l’institution a indiqué qu’elle n’est pas associée au projet porté par la Banque régionale de marché (BRM), émettrice de ce type de devise.

Ce « non » de la BCEA est un coup dur pour la monnaie électronique, créée par la start-up irlandaise e-CurrencyMint Limited. En janvier dernier, la BCEAO s’était déjà attaquée au nom de la devise, e-CFA. «L’appellation ‘’CFA’’ ne doit pas être utilisée aussi librement », avait argué la directrice des systèmes et moyens de paiement à la BCEAO, Akuwa Azoma.

La dirigeante avait ajouté qu’« il n’y a pas de rattachement du e-CFA à la zone UEMOA. Il n’est pas non plus prévu une version électronique du franc CFA par la BCEAO. L’émission du franc CFA relève de la Banque centrale exclusivement. C’est une dénomination consacrée, un pouvoir régalien des Etats de l’Union qui a été conféré à la BCEAO. Aucune monnaie ne peut concurrencer le franc CFA dans l’Union en prenant sa dénomination et en créant une confusion».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *