La BAD accorde un prêt de 750 millions de dollars à la Namibie

La Banque Africaine de Développement (BAD) vient d’accorder à la Namibie, un prêt de 10 milliards de dollars namibiens (environ 750 millions de dollars US). L’information a été annoncée ce jeudi par le ministre namibien des Finances, Calle Schlettwein.

Selon le ministre, cette nouvelle allocation de la banque panafricaine est « destinée au financement du déficit budgétaire du gouvernement estimé à 6,3% du PIB, au cours de l’exercice fiscal écoulé ». Aussi, indique-t-il, ce financement permettra de soutenir plusieurs projets d’infrastructures dans le pays.

Le prêt sera échelonné sur une période de deux ans, avec 6 milliards de dollars namibiens comme appui budgétaire. Le reliquat, soit 4 milliards de dollars namibiens, « sera consacré au financement des projets d’infrastructure dans les secteurs tels que les transports et les énergies renouvelables », explique le ministre Schlettwein.

Windhoek est actuellement confronté à une grave crise de trésorerie ; les autorités ont dû procéder à des compressions budgétaires. A cela, s’ajoutent des contraintes de liquidité sur le marché intérieur, caractérisées par une insuffisance chronique de souscription aux instruments de la dette publique. Une situation défavorable pour l’économie de ce pays de l’Afrique australe, pour qui «le marché domestique reste la principale source de financement du déficit budgétaire pour le gouvernement », selon le ministre des Finances.

Pour l’exercice fiscal 2017-2018, le gouvernement du président Hage Geingob, espère réduire le déficit budgétaire de son pays à 3,6% du PIB.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *