La BAD injecte 975.000 dollars dans un projet d’électrification rural au Togo

La Banque Africaine de Développement a fait don de 975.000 dollars au Togo, pour le financement du projet d’électrification rurale dénommé «CIZO», initié par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé.

Cette somme sera mise à la disposition du pays par le biais du Fonds des énergies durables pour l’Afrique (SEFA).

«Nous sommes heureux de soutenir le programme d’électrification rurale CIZO du Gouvernement du Togo destiné à apporter une solution adéquate aux localités éloignées du réseau et faiblement peuplées», a déclaré Ousseynou Nakoulima, directeur du Département des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique de la BAD, précisant qu’il  s’agit aussi de préparer l’accès du secteur privé au marché de l’énergie et des kits solaires.

Le financement apporté par le fonds SEFA permettra le renforcement des capacités et la mise en œuvre d’infrastructures de service nécessaires au déploiement de kits solaires à grande échelle.

Lancé en juin dernier par le président Faure Gnassingbé, le projet Cizo consiste à électrifier des milieux ruraux au Togo, en les fournissant des kits solaires domestiques en mode PAYGO. Le projet nécessitera au total 69 milliards de F.CFA, dont 8,7 milliards seront débloqués par l’Etat togolais et le reste sera mobilisé auprès des investisseurs privés.

A terme, le projet devrait permettre le déploiement de 300.000 kits solaires individuels en 5 ans, en mode PAYGO, dans les zones rurales éloignées du réseau national et faiblement peuplées, en s’appuyant sur des technologies de paiement par téléphonie mobile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *