Angola : Beaucoup Plus d’énergie en 2012

Le gouvernement angolais compte investir environ deux millions de dollars dans le secteur électrique, afin de récupérer la capacité de production d’électricité dans le pays. Le directeur du Bureau d’inspection du Ministère d’énergie et des eaux, Diogenes Orsini Diogo,  a en effet affirmé ce mercredi 9 novembre 2011 que l’objectif du gouvernement  était la production de 1010 megawatts d’ci 2012 dans le cadre des actions prioritaires. Le responsable angolais a indiqué que cette vision figure dans le cadre du programme énergétique favorisant le renforcement de la puissance installée et l’augmentation du taux d’électrification.  Le ministère de l’énergie angolais  compte à cet effet  conclure et lancer des projets clés, pour ainsi concrétiser les projets de financement pour la réhabilitation des  centrales électriques. Par ailleurs on note déjà le déroulement des travaux de réhabilitation du barrage hydroélectrique de la ville de Huambo où les travaux  de la sous-station sous-jacente  pourraient être conclus à la fin de l’année. Le barrage de la ville de Huambo devrait à lui seul produire près de 150 gigawatts/h d’énergie électrique, qui seront distribuées et utilisées par l’ensemble de la population de la région.  En outre il est également prévu la construction des barrages dans plusieurs autres cités de l’Angola ainsi que la promotion de la mise en œuvre du programme des mini-hydriques et l’utilisation des énergies renouvelables (solaire et éolienne). Pour améliorer le réseau de distribution et augmenter la qualité de service, l’administration de José Edouardo Santos envisage  lancer des projets visant à réduire les étranglements.         Dans ce contexte, le ministère de l’énergie compte mettre en place de nouvelles sous-stations avec des capacités de 60/15 kV. A travers ce programme, le gouvernement angolais tient donc à assurer sa volonté d’augmenter le taux national d’électrification estimé actuellement à 33%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *