Namibie : Hausse de la production d’Uranium

La production d’uranium devrait rebondir de 5% l’année prochaine en dépit des risques sur les perspectives de reprise fragile et lente de l’économie mondiale. La Namibie est le 4ième producteur de cette matière première qui courre les risques d’une pénurie dans les prochains jours. Ce matériau est indispensable pour la production de l’énergie du nucléaire. La hausse de la production de l’uranium serait due à un regain d’intérêt à l’échelle mondiale pour l’énergie nucléaire. Le secteur minier de la Namibie est donc en pleine expansion avec l’ouverture de nombreux gisements qui pourraient placer le pays, à la troisième place mondiale. C’est dans ce contexte que les autorités du pays ont affirmé que la durée d’exploitation de leurs gisements devrait être maintenue au-delà de 2030. De plus, plusieurs entreprises d’exploitations minières continuent d’affluer en Namibie pour obtenir des licences d’exploitations des gisements d’Uranium. Ce secteur stimulerait donc la croissance du pays l’an prochain. Selon la banque centrale, l’économie namibienne devrait croître de 4,2% en 2012 à cause de la hausse de la production de l’Uranium et des investissements accrus dans la construction et l’exploitation minière.

Cependant la fragile situation économique mondiale pourrait réduire la demande de marchandises et menacer les perspectives de croissance de 2012. Toutefois, le vice-gouverneur de la banque centrale Paul Hartmann tient à rassurer les partenaires économiques du pays que la croissance estimée l’année prochaine serait soutenue et maintenue par une politique efficace de la banque. Le Fonds Monétaire International (FMI) a quant à lui déclaré le mois dernier que l’économie namibienne devrait croître de 3,5% cette année et les opportunités prometteuses d’investissements pourraient soutenir la croissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *