Cap-Vert : L’inflation en clôture de 2011

L’Institut National capverdien des Statistiques (INE) vient de publier le taux de l’inflation sur l’archipel à la fin de l’année dernière : en décembre, cet indicateur a atteint 4,5 %, soit plus d’un point supérieur à la moyenne des années précédentes. Le taux d’inflation du dernier mois de 2011 est conforme aux prévisions de la Banque du Cap-Vert, qui se situaient entre 4,5 et 5,5 %. Et, ce chiffre a doublé en comparaison à décembre 2010. D’ailleurs, le taux d’inflation s’est avéré très fluctuant au Cap-Vert durant les 5 dernières années : il a varié de 1 % (2009) à 6,8 % (2008), avec, entre les deux extrêmes, 4,4 % (2007) et 4,8 % (2008). Ce qui donne une moyenne de 3,42 %. Plus particulièrement, l’année 2011 s’est ouverte avec une inflation grimpant en flèche durant les quatre premiers mois. Cela était dû à la hausse du cours des matières premières, dont les hydrocarbures. Pendant la même période, l’Indice des Prix à la Consommation (IPC) a atteint 3,3 %. Mais, dans la suite de l’année, c’est-à-dire, entre Mai et Novembre, l’inflation s’est peu à peu stabilisée. Ainsi, au cours des deux derniers mois, cet indicateur n’a pas sensiblement bougé.

Par ailleurs, l’IPC était de 3,6 % en décembre, soit 0,6 % de moins qu’en novembre. Au regard de ces chiffres, le Cap-Vert ajoute la faiblesse de son inflation à sa palette d’indicateurs de bonne gouvernance économique. Plus que jamais, l’archipel s’érige en exemple pour toute l’Afrique de l’Ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *