L’association industrielle africaine

Basée à Abidjan en Côte d’Ivoire et lancée le 21 juillet 2004, l’Association Industrielle Africaine (AIA) a été instituée dans le but de promouvoir la pérennité industrielle africaine aux niveaux national, régional et international. Pour atteindre cet objectif, l’Association cherche à favoriser les échanges et les discussions entre le secteur public et le secteur privé, entre les pays du Nord et les pays du Sud et entre les pays du Sud sur les enjeux du développement industriel de l’Afrique.

Les unions régionales africaines telles que l’UEMOA (Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine), la CEMAC (Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale) ou encore la COMESA (Common Market for Eastern and Southern Africa) servent également de cadre pour les actions de l’Association. Sa vocation panafricaine fait qu’elle reste ouverte à d’autres membres issus de régions telles que la SADC (Southern African Developpement Community) ou encore le Maghreb.

L’Association vise également à servir de plate-forme favorisant l’introduction de règles plus adaptées au contexte économique africain lorsque par exemple l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) mène des actions lors de négociations internationales africaines. Les actions de l’Association visent une meilleure connaissance et prise en compte de la réalité industrielle africaine et un développement des synergies entre le secteur privé africain et les acteurs privés en Europe.

La multitude d’entreprises et de pays participant et la diversité des secteurs industriels concernés (agroalimentaire, énergie, aviation, textile, …) font de l’AIA une institution adaptée pour un développement de l’Afrique par une bonne compétitivité industrielle au niveau mondial.

2 thoughts on “L’association industrielle africaine

  1. L’AIA a en main un grand Projet de développement pour la ville de Gagnoa.
    Il s’agit de la construction d’un Grand Quartier dénommé La Cité De La Coopération
    G-20 Et La Côte D’Ivoire et d’un autre Quartier près du prémier:
    Le Faubourg Marcel Joseph Adrien.
    Mais L’AIA participe au concours du développement national qui consiste à la
    renovation des immeubles bâtis sur tout le territoire de la Côte D’Ivoire.
    Nous vous écrivons pour que notre réception soit autorisée à l’Immeuble
    Bolloré Africa Logistics à l’Avenue Christiani à Treichville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *