Congo Brazzaville : Intensification de l’agriculture

En vu de faire face à la forte croissance de sa population, le Congo Brazzaville a annoncé la création d’un pôle de l’intensification de la production. La mission principale de ce pôle sera de rehausser les capacités de production agricole du pays dont le rendement actuel est à peine suffisant. « A côté de l’agriculture paysanne que nous protégeons, nous voulons créer un pôle attractif qui soit un pôle de l’intensification de la production qui va tirer toute l’agriculture vers le haut », a d’ailleurs précisé le Ministre de l’agriculture lors de la 27ème conférence régionale de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), sous le thème « De la vision à l’action pour une agriculture africaine performante ». Disposant d’une superficie de terre exploitable d’environ 10 millions d’hectares, le Congo a les moyens d’établir l’agriculture comme un pionnier de son développement. Ce serait déjà encourageant que le pays atteigne le seuil de l’autosuffisance afin de palier au taux d’importation de quelques cultures vivrières. Le pays avait donc, il y a quelques mois,  mis à la disposition de quelques fermiers sud-africains 80.000 hectares de terre pour que ceux-ci leurs apportent tout leur savoir faire dans le domaine  de l’agriculture et de l’élevage.

Avec la création de ce pôle d’intensification le gouvernement pourra ainsi  « trouver l’équilibre indispensable entre la nécessité de faire progresser l’agriculture paysanne pour la tirer vers le haut et l’obligation que nous avons de maîtriser les processus de mise à disposition des terres auprès des fermiers » a notamment déclaré le ministre.

2 thoughts on “Congo Brazzaville : Intensification de l’agriculture

  1. Cet article illustre clairement la politique du developpement endogene promue par le president du CDRC. Voir son programme appele l’Autre Politique. Je pense que vous l’aprecierez.

  2. Bonjour,
    Je suis un particulier. j’ai de la famille congolaise à NKAYI. j’espère pouvoir aller dans le courant 2015 au Congo pour voir s’il est possible d’acheter des terres agricoles dans cette région de la Bouenza . Je pourrais acheter quelques dizaines d’hectares avec un beau-frère qui vit là-bas , qui est agronome de formation et s’ocuperait de la gestion de ces terres ; je souhaite par contre venir sur place pour étudier ce qui est possible de faire et sans doute prendre des conseils de personnes spécialisées.
    Si vous pouvez me renseigner sur les démarches à accomplir pour visiter des terres et prendre des contacts, je vous en serait reconnaissant.
    Avec mes meilleures salutations.
    Alain RIBOUCHON

Répondre à congo-sangha.com Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *