Mozambique : Attirer plus d’investisseurs pour les cinq années à venir

La Mozambique figure  sur  la liste des pays africains avec le plus grand nombre d’investissements directs étrangers.  Des projets entre 2003 et 2011, à la 14ème place, avec 96 projets soit  19 % du total, selon une étude réalisée par Ernst conseil & Young.   Mentionné par le journal portugais Sol, l’étude Ernst & Young a montré qu’au cours des cinq prochaines années , le Mozambique prévoit d’attirer une moyenne de 1,4 milliards de dollars américains  en investissements étrangers directs, ce qui va générer  en moyenne  8 000 emplois dans le pays. Plusieurs  pays investissent au Mozambique, les principaux sont l’Afrique du sud, le Portugal, le royaume uni, l’inde et le Brésil, mais en terme de création d’emploi, il ya le Portugal suivie de l’inde, ensuite les Etats-Unis, enfin l’Afrique du sud et le Royaume-Uni. Vers le début du mois, quelques pays dont le France, le Canada  et la Suède ont appelés les gouvernements à  accentuer la lutte contre la corruption. Toutes fois, deux ex-membres du gouvernement en 2010 et 2011 ont été condamnés mais cela n’a pas convaincu les observateurs. Jusqu’ici les investisseurs se tiennent loin du continent  pour la simple raison qu’ils perçoivent  l’Afrique comme politiquement instable et corrompue indique Michel Lalor analyste chez Ernst and Young.

Dans le cas du Mozambique, le rapport d’Ernst & Young a  noté  que son économie est l’une de celles qui ont le plus augmenté au cours des dix dernières années, notant, améliorations importantes apportées dans les secteurs de l’éducation et l’infrastructure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *