Gabon : Aménagement des bassins versants de Libreville

L’Union européenne (UE) et le Gabon viennent de signer un protocole d’accord à Libreville portant sur l’aménagement des bassins versants de la capitale gabonaise. Ce grand et ambitieux projet a été estimé à un montant de 12 milliards de FCFA (23 millions de dollars). En effet ce projet s’inscrit dans le cadre du programme indicatif national (PIN) du 10ème FED qui prévoit l’assainissement urbain comme nouveau domaine d’intervention pour l’UE au Gabon. Les termes de ce protocole qui contribuera au développement socioéconomique du pays, a spécifié les apports financiers de chacune des parties. Ainsi pour son propre intérêt l’apport du gouvernement gabonais s’élève à 8,8 millions de dollars, tandis que  l’UE octroie 15,2 millions de dollars, (soit 7,871 milliards de FCFA). L’objectif de cette signature sera de permettre au Gabon d’améliorer les conditions de vie assez précaires des populations et de renforcer son développement socioéconomique. Pour Cristina Martins Barreira, chef de la délégation de l’UE auprès des pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), « Grâce à ce projet, nous allons accompagner le Gabon dans l’amélioration des conditions d’existence de sa population, à travers le développement socio-économique ».

Le choix s’est porté sur Libreville en raison de ses quartiers bien peuplés mais c’est également la ville qui regorge des plus démunis. Un développement économique ne peut s’effectuer si les conditions de vie des populations restent aussi précaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *