Congo : Bilan des acticités de l’AFD

Il a été révélé par le directeur de l’Agence française de développement (AFD), Patrick Dal Bello, que les montants engagés en 20 ans, depuis 1990 à 2010 sur les forêts du Bassin du Congo s’élèvent à environ 126 millions de dollars, soit environ 67 milliards de FCFA. En effet M. Dal Bello qui faisait le bilan des activités de la coopération française en matière de préservation des forêts et de lutte contre le réchauffement climatique, a expliqué que cet investissement a été alloué via différents outils de financement. Ainsi donc le financement des projets d’investissement des PME forestières dans le Bassin du Congo par exemple a essentiellement été  assuré par Coparco, une filiale du secteur privé de l’AFD. Le financement des projets des PME s’élève à un coût global de 29 millions de dollars. En outre l’AFD a eu aussi à sa charge le financement d’une expertise technique placée auprès de la Commission des forêts d’Afrique centrale (COMIFAC). Cette expertise permet de renforcer les capacités institutionnelles et organisationnelles de la COMIFAC, de promouvoir une gouvernance forestière améliorée. Cette aide de l’AFD a permis au Congo, de lancer certains projets innovants mais surtout a permis aux PME congolaises de renforcer leurs activités et de contribuer ainsi à l’amélioration du PIB.

Les secteurs d’intervention de l’AFD, sont très  variés. Le bilan d’activités de l’AFD sur ces vingt temps de collaboration semble satisfaisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *