Burundi : Déficit du Budget 2012

A peine voté, le budget général de l’Etat burundais exercice 2012, souffre déjà de déficit. Le budget qui était voté à environ 832 millions de dollars, enregistre déjà un déficit global de plus de 79 millions de dollars. Une situation qui n’est guère appropriée à une économie déjà caractérisée par une instabilité des prix et de la balance des paiements. Afin de réagir promptement et de faire face de la façon la plus efficace possible à ce déficit, il a été proposé que le gouvernement burundais augmente les recettes internes par la hausse des impôts, soit contracter des emprunts ou réduire les dépenses publiques. Car il faut savoir que le budget national du pays est financé à près de 50% par les ressources intérieures, contre 41% qui proviennent des dons. Heureusement le pays pourra disposer très prochainement d’un financement extérieur net du déficit équivalent à 1,5 milliards FBU et un financement intérieur net de 81 millions de dollars. Par ailleurs il serait essentiel de rappeler que ce gap était prévisible quand l’on sait que depuis 2005, le budget général de l’Etat a augmenté de plus de 271%. Allant dans le même sens le doyen de la faculté des sciences économiques à l’Université du Burundi, a indiqué que le PIB du Burundi pourrait atteindre environ 1,37 milliards de dollars en 2012.

En exportant pour plus de 72 millions de dollars de biens dont en grande partie le café et en important pour plus de 360 millions de dollars, le Burundi  a bâti une économie tributaire des capitaux étrangers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *