Progression des recettes budgétaires des Etats de l’UEMOA

La BCEAO (Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest) a annoncé que les recettes budgétaires totales des Etats de l’UEMOA (Union Economique et Monétaire Ouest Africaine) ont connu une progression de 5.28% au troisième trimestre 2010 par rapport à la même période de l’année 2009.

A fin septembre 2010, les recettes budgétaires se sont chiffrées à 8.25 milliards de dollars US contre 7.83 milliards un an plus tôt, en liaison avec la hausse des recettes fiscales et non fiscales respectivement de 3.8% et 22.8%. La bonne tenue des taxes douanières et la forte progression des revenus du domaine et des dividendes de produits financiers sont les principales causes de cette évolution.

Les dépenses et les prêts nets sont quant à eux passés de 10.54 milliards de dollars US à fin septembre 2009 à 10.26 milliards à fin septembre 2010, se repliant ainsi de 2.7%. Cette situation s’explique par la baisse des dépenses en capital qui sont ressorties à 2.9 milliards de dollars US au cours des neufs premiers mois de 2010 contre 3.22 milliards un an auparavant.

Au total, le déficit global, base engagements, hors dons, s’est chiffré à 2.01 milliards de dollars US sur les neufs premiers mois de l’année 2010 contre 2.71 milliards sur la même période de l’année précédente, soit un repli de 25.7%. Toutefois, les investissements financés sur ressources internes se sont accrus de 8% en ressortant à 1.88 milliard de dollars US en septembre 2010 contre 1.74 milliard en 2009.

Les prévisions à fin décembre 2010 situent le déficit global à 4.49 milliards de dollars US à cause d’une hausse plus marquée des dépenses durant le dernier trimestre 2010 par rapport à celle des recettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *