Ile Maurice : Appui financier de la BAD

bad-mauriceLa Banque Africaine de Développement vient d’approuver le nouveau document de stratégie pays soumis par l’Île Maurice pour la période 2014-2018. Il y est mentionné que le pays bénéficiera d’un soutien financier de 331 millions d’euros, dont un prêt 321,7 et un don de 9.3 millions d’euros.
Lancé en 2009, au sortir de la crise économique mondiale, le plan stratégie pays pour l’Île Maurice avait pour mission d’accompagner l’Etat insulaire face aux chocs exogènes, spécifiquement liés à la crise économique mondiale. Deux axes avaient été retenus dans ce sens, en particulier la réduction des goulots d’étranglement structurels qui entravent la compétitivité du pays ainsi que l’amélioration de l’efficience du secteur public et des prestations des services sociaux. A l’origine, le programme avait été conçu pour 4 ans.
Selon les partenaires impliqués dans l’initiative, celle-ci a été un succès. Avec la sortie progressive de la crise mondiale, le programme de stratégie prend deux nouvelles dimensions. Pour la première, il ne s’agit plus d’aider le pays à affronter la crise mais plutôt de développer les infrastructures, à renforcer les compétences du capital humain et développer les technologies. La deuxième est celle du renforcement de l’intégration régionale. Aussi, la BAD encourage le pays à favoriser l’éclosion d’un type de partenariat public-privé pour attirer l’investissement.
A souligner que l’Île Maurice a déjà réussi à se hisser au rang de pays à revenu intermédiaire et son défi actuel consiste à atteindre le statut de pays à revenu élevé. C’est dans ce sens que le pays a lancé un programme national baptisé « vision 2020 » qui prévoit l’achèvement de cette transition sur les 6 prochaines années. Le soutien de la BAD est en cohérence avec cette dynamique interne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *