Une humanitaire Franco-Suisse enlevée à Gao par des hommes armés

sophie-petroninUne humanitaire franco-suisse responsable d’une ONG d’aide à l’enfance a été enlevée ce samedi à Gao, au nord du Mali, par des hommes armés non identifiés, ont annoncé des sources sécuritaires maliennes.

L’enlèvement de la ressortissante franco-suisse, Sophie Pétronin a été confirmé  dimanche par le ministère français des affaires étrangères. Une enquête en flagrance, pour enlèvement et séquestration en bande organisée a été aussitôt ouverte par le parquet de Paris de source judiciaire dans la capitale française.

« Elle a été enlevée samedi par des hommes armes à Gao. Nous avons lancé des poursuites immédiatement pour retrouver les ravisseurs», a par ailleurs, déclaré la source sécuritaire malienne, sans donner de détail sur l’identité de ces derniers et les circonstances de l’enlèvement. Le rapt a été confirmé par deux élus de la ville de Gao, la plus grande ville du nord du Mali, située à 1.200 km au nord-est de la capitale Bamako.

Le nord du Mali est une région instable, dont le contrôle échappe encore aux forces de sécurité maliennes et étrangères qui participent à l’intervention militaire internationale toujours en cours dans le pays pour traquer les groupes armés.

Cette zone du Mali était tombée en mars-avril 2012 sous la coupe de groupes liés au réseau terroriste Al-Qaïda, à la faveur de la déroute de l’armée face à une rébellion de groupes touareg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *