Emmanuel Macron attendu au prochain sommet du G5-Sahel à Bamako

Le président français, Emmanuel Macron sera l’invité au prochain sommet du G5-Sahel, qui se tiendra le 2 juillet 2017 à Bamako, a annoncé ce mardi, le ministre malien des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop.

« Le 2 juillet, les chefs d’Etat du G5 Sahel ont décidé d’organiser un sommet spécial au cours duquel ils auront un dialogue direct avec le chef d’Etat français », a déclaré le ministre Abdoulaye Diop au terme d’une réunion dans la capitale malienne, rappelant que M. Macron en avait lui-même émis le souhait, lors de sa dernière visite aux troupes de l’opération française Barkhane à Gao, dans le nord du Mali.

Il s’agira pour les cinq pays du sahel, à savoir le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad, d’évoquer directement avec le président français, les questions de sécurité dans leur zone, avec en prime, la mise en place d’une force mixte, pour enrailler la menace terroriste dans le sahel.

L’ambassadeur de France à l’ONU a d’ailleurs annoncé ce mardi, que son pays allait demander au Conseil de sécurité, d’autoriser cette force conjointe, destinée à lutter contre la menace jihadisme et les trafics, que veut constituer le G5 Sahel.

D’après le ministre tchadien des Affaires étrangères, Hissein Brahim Taha, qui a également confirmé la présence du président français au prochain sommet, le G5 Sahel a décidé de doubler les effectifs prévus pour cette force conjointe. « Il est convenu d’augmenter de 5.000 encore, donc on prévoit de mettre en place 10.000 hommes pour combattre le terrorisme dans la région », a-t-il dit. Et d’ajouter que « ces 10.000 hommes ont besoin de matériels et d’équipements, et cela va se faire grâce au soutien de nos amis », dont l’Union européenne (UE), a-t-il souligné. Déjà ce lundi, l’Union européenne a annoncé une aide de 50 millions d’euros la zone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *