Congo/Législatives : Le parti du président Sassou Nguesso arrive en tête du premier tour

Le Parti congolais du travail (PCT) du président Dénis Sassou Nguesso, est arrivé nettement en tête au premier tour des élections législatives en République du Congo, a annoncé en fin de semaine dernière, le ministre congolais de l’Intérieur, Raymond Zéphirin Mboulou.

Sur les 93 députés élus dès le premier tour, dans une Assemblée nationale qui compte 151 sièges, 70 appartiennent au PCT, a indiqué précisé le ministre, qui s’exprimait à la télévision nationale du pays.

D’après les résultats de ce premier tour, l’Union des démocrates humanistes (UDH-Yuki), formation politique de l’opposant et principal rivale du président Nguesso, Guy-Brice Parfait Kolélas arrive en deuxième position avec sept sièges. M. Kolélas était également arrivé deuxième de l’élection présidentielle de mars 2016 derrière le président sortant.

L’Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS), principal parti de l’opposition, seule à disposer d’un groupe parlementaire dans l’Assemblée sortante, arrive en troisième position avec trois sièges remportés.

Ce premier tour des élections législatives et départementales n’a pu se dérouler dans quelques circonscriptions de la région du Pool (sud) en raison des problèmes d’insécurité causés par les miliciens Ninjas de Frédéric Bintsamou, alias Pasteur Ntoumi, a indiqué la Commission nationale électorale indépendante (CNEI). Le second tour de ces  législatives est prévu pour le 30 juillet prochain.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *