George Weah élu président du Liberia

George Weah, la légende africaine du football a été élu président du Libéria, à l’issue du second tour du scrutin présentiel qui l’opposait au vice-président sortant, Joseph Boakai.

Selon les chiffres provisoires communiqués par la commission électorale, portant sur le dépouillement 98,1% des suffrages exprimés, George Weah arrive largement en tête avec 61,5% des suffrages du second tour voté mardi, contre 38,5% pour son adversaire. Il était déjà donné grand favori dès le premier tour voté le 10 octobre dernier, où il est arrivé en tête avec 38% des voix.

L’ancien attaquant star de Monaco, du PSG et du Milan AC dans les années 1990, George Weah devrait succéder le 22 janvier prochain, à Ellen Johnson Sirleaf, marquant ainsi la première transition démocratique depuis plus de 70 ans dans ce pays anglophone d’Afrique de l’Ouest.

Pour ces élections, le Libéria a fait figure de « bon élève ». Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres et le chef des observateurs de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), l’ancien président du Ghana John Dramani Mahama, ont salué le caractère « pacifique » du processus électoral au Liberia.

La chef de la mission d’observation de l’UE, Maria Arena a aussi félicité les candidats et le peuple libérien pour un scrutin qui s’est déroulé dans le calme et a « globalement respecté les règles constitutionnelles ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *