Le Roi Mohammed VI expose sa nouvelle vision pour la société marocaine

Dans l’optique d’adapter le modèle économique du Maroc aux attentes de ses populations, le Roi Mohammed VI a décliné ce lundi, les grandes orientations d’une nouvelle «vision globale et intégrée», qui devrait permettre de réduire sensiblement les disparités sociales dans le pays.

L e nouveau plan de développement décliné lors d’un forum intitulé : «Modèle de développement souhaité et défis de justice sociale et spatiale», qui s’est ouvert ce lundi devant la deuxième chambre du Parlement, met un accent particulier sur la jeunesse, «vrai capital» et «richesse inépuisable» pour le pays, souligne le souverain dans un message dont lecture a été donnée par son Conseiller Abdellatif Menouni.

Pour le Roi Mohammed VI, ce nouveau modèle de développement ne doit pas se limiter à un «recensement des politiques sectorielles», prises de façon isolée, mais doit, au contraire, être «le résultat d’ une vision intégrée» alliant le modèle politique économique et social du Maroc avec le système de gouvernance centrale et territoriale.

Des voix se sont élevées ces derniers mois au Maroc pour dénoncer le déséquilibre des niveaux de développement d’une ville à l’autre dans le Royaume. Certaines localités se sont même plaintes d’être abandonnées ou marginalisées par le pouvoir central à Rabat.

En octobre 2017, le roi lui-même avait abordé le sujet devant le Parlement, où il a qualifié le modèle de développement actuel d’«obsolète, inapte à satisfaire les demandes pressantes et les besoins croissants des citoyens, à réduire les écarts territoriaux et à réaliser la justice sociale.

Ce lundi, Mohammed VI a réitéré dans son message, affirmant vouloir «une société solidaire, où chacun a droit à la sécurité, à la liberté, à la dignité, à l’égalité et à la justice sociale, et où les droits accordés aux citoyens sont intimement articulés avec les devoirs qui leur incombent».
Autre orientation énoncée dans le message royal, c’est celle de la réforme de l’Administration, indispensable, selon le roi, à un véritable essor économique et social du pays.

Les services publics doivent désormais «s’acquitter au mieux de leur mission», en se mettant au service du citoyen et en contribuant à stimuler l’investissement, a insisté le roi Mohammed VI dans son message.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *