Guterres au Mali à l’occasion de la Journée internationale des Casques bleus

Le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres est attendu au Mali le 29 mai prochain, dans le cadre de la journée internationale des casques bleus, qu’il célèbrera aux côtés des troupes de la mission de paix au Mali (MINUSMA).

Il sera accompagné de ses secrétaires généraux adjoints de l’ONU pour le Soutien logistique et les Opérations de paix, respectivement Atul Khare et Jean-Pierre Lacroix, ainsi que de la directrice de l’Unicef, Henrietta Fore, précise un communiqué des Nations unies.

Le choix porté sur la MINUSMA pour cette journée internationale, n’est pas fortuit. Cette mission est la plus coûteuse en vies humaines des opérations actuelles des Nations unies. Pour la quatrième année consécutive, la mission de maintien de la paix au Mali a subi en 2017, la plus grande perte en vies humaines, avec 21 Casques bleus et sept civils tués.

Déployée au Mali en juillet 2013, la MINUSMA, qui compte environ 12 500 militaires et policiers, a perdu au total plus de 160 Casques bleus, dont une centaine dans des actes hostiles.

Le séjour de deux jours au Mali du secrétaire général se veut aussi une «visite de solidarité pour le ramadan», au cours de laquelle M. Guterres «va jeûner», apprend-t-on du communiqué de l’ONU.

Il rencontrera également le président Ibrahim Boubacar Keïta, candidat à sa réélection, le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga et d’autres responsables maliens. Des déplacements dans plusieurs régions du pays sont également prévus dans l’agenda de M. Guterres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *